Logo Kanton Bern / Canton de BerneDangers naturels
  • de
  • fr

Mesures de protection

Les mesures de protection visent à réduire les risques liés aux dangers naturels et à maîtriser les événements qui se produisent. L'objectif est de parvenir à un niveau de sécurité socialement acceptable, économiquement approprié et juridiquement admissible.

La priorité est donnée aux mesures qui réduisent les dommages potentiels : en effet, le meilleur moyen d'assurer la sécurité est d'éviter que des dommages ne surviennent. L'accent est donc mis sur le travail de prévention.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur la stratégie du canton de Berne en matière de risques, sur les normes et les valeurs limites servant de base pour les décisions relatives aux événements naturels ainsi que sur les objectifs de protection qui ont été définis : 

Stratégie en matière de risques

Forêts protectrices

Les forêts protectrices jouent un rôle central dans la gestion des risques. Environ un quart des forêts se trouvant dans le canton de Berne protègent directement des zones d'habitation, des bâtiments isolés ou d'importantes voies de communication contre les dangers naturels. Les forêts servent également à réguler les eaux et à freiner l'érosion. Elles peuvent de plus assurer une protection contre plusieurs types de dangers naturels à la fois, par exemble contre les avalanches en hiver et contre les glissements de terrain ou chutes de pierres tout au long de l'année. 

Les forêts protectrices présentent en outre un grand avantage économique : dans le canton de Berne, 24 000 hectares de forêts protègent des zones habitées et des voies de communication contre les avalanches. S'il fallait construire à la place des paravalanches métalliques, il faudrait prévoir un budget d'environ un million de francs par hectare. 

Les forêts protectrices doivent être entretenues. Nombre d'entre elles poussent sur des stations extrêmes et ont besoin d'un environnement intact. Le canton de Berne soutient financièrement les mesures d'entretien des forêts protectrices lorsqu'elles permettent de préserver la fonction de protection. Les forestiers et forestières de triage répondent volontiers à vos questions. 

Ouvrages de protection

Les ouvrages de protection occupent eux aussi une place importante dans la protection contre les dangers naturels. Dans le canton de Berne, plusieurs centaines de millions de francs ont été investis pour contruire des ouvrages protégeant la population et les infrastructures contre les avalanches, les chutes de pierres, les glissements de terrain et les crues. 

L'entretien de ces ouvrages doit être soigneusements planifié et requiert une étroite collaboration entre les responsables de la sécurité sur place et le canton. Ces ouvrages doivent être gérés efficacement pour pouvoir assurer leur fonction à long terme. Ils doivent être contrôlés et entretenus régulièrement. Si un ouvrage ancien n'est plus en mesure de résister à une éventuelle surcharge, il doit être rénové. L'entretien des dispositifs de protection constitue donc une tâche permanente.

Les services spécialisés cantonaux fournissent un soutien dans la planification, la réalisation et le financement de projets d'entretien des eaux et des ouvrages de protection. Le cadastre cantonal des ouvrages de protection peut s'avérer utile à cet effet. Il donne aux responsables des ouvrages un aperçu de leurs installations et de leur état. 

Aménagement du territoire

Le plan directeur cantonal fournit des consignes sur la gestion des dangers naturels dans le cadre de l'aménagement du territoire et sert de base pour la prise en compte des dangers dans l'aménagement local au niveau communal. 

De plus, la législation cantonale sur les constructions prévoit diverses exigences pour les projets de construction de bâtiments et d'installations dans des zones de danger. 

Informations complémentaires sur les constructions dans les zones de danger
 

Mesures d'organisation

Des mesures d'organisation doivent être prises lorsqu'il est impossible d'éviter un danger ou de construire des ouvrages de protection. L'objectif est d'alerter et d'évacuer la population à temps ou de fermer des routes par exemple. Le recours à des installations de protection mobiles fait également partie des mesures d'organisation.

Surveillance, systèmes d'alerte précoce et d'alarme

Le travail des services cantonaux et nationaux chargés de publier et d'interpréter les données mesurées constitue une base déterminante pour permettre d'évaluer en permanence la situation en matière de dangers naturels. Le canton de Berne gère ses propres réseaux de mesures, notamment dans le domaine des eaux (alertes en cas de risque de crue), du manteau neigeux (alertes en cas de risque d'avalanche) et du pergélisol.

Les événements liés aux dangers naturels dépendent de divers facteurs, raison pour laquelle la situation est évaluée en permanence au moyen de données mesurées par les services cantonaux et nationaux. C'est grâce à ces observations qu'il est possible d'alerter et d'alarmer en temps voulu. L'objectif est de parvenir à détecter quand un phénomène dangereux (avalanche, crue, chute de pierres ou de blocs p. ex.) est sur le point de se produire.

A cet effet, le canton de Berne gère ses propres réseaux de mesures dans le domaine des eaux, de la neige et du pergélisol : 

Plan d'urgence en cas de dangers naturels

Le plan d'urgence relatif aux dangers naturels définit les principes à observer dans la conduite et la gestion opérationnelle des interventions, pour réagir adéquatement à un événement naturel. Il est élaboré à titre préventif par les communes et les sapeurs-pompiers. 

Vous trouverez ici de plus amples informations sur le plan d'urgence : 

Plan d'urgence en cas de dangers naturels

Lorsqu'un événement se produit, il est important que les responsabilités et les compétences en matière de conduite soient clairement définies. Des organes de conduite sont donc mis en place à tous les échelons. Les organes de conduite des communes ou des régions, des arrondissements administratifs et du canton peuvent être activés à tout moment. 

Organes de conduite du canton de Berne

Mesures à prendre lorsqu'un événement se produit

Lorsqu'un événement se produit, il est important que les responsabilités et les compétences en matière de conduite soient clairement définies. Des organes de conduite sont donc mis en place à tous les échelons. Les organes de conduite des communes ou des régions, des arrondissements administratifs et du canton peuvent être activés à tout moment. 

Organes de conduite du canton de Berne

Les mesures d'organisation à prendre lorsqu'un événement se produit sont déterminées en fonction du plan d'urgence. Nombre d'entre elles relèvent de la compétence des autorités communales ou régionales. Certaines sont toutefois du ressort du canton :

Informations complémentaires

  • At tention, dangers naturels ! Responsabilité du canton et des communes en matière de dangers naturels

  • Guide de planification d’urgence « Dangers naturels » du canton de Berne

  • Plate-forme commune d’information sur les dangers naturels (GIN)

Partager