Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Glissements de terrain, coulées de boue

Carte indicative des dangers de glissements

Agrandir l'image Carte indicative des dangers de glissements de l’Oberland bernois

Glissements de terrain

Les mouvements vers l’aval de portions de versants composées de roche et/ou de terrain meuble sont appelés glissements de terrain. Ils résultent le plus souvent d’une rupture par cisaillement à la limite inférieure de la masse en mouvement. L’eau joue généralement un rôle déterminant dans les glissements.

Glissement de Stieregg

Agrandir l'image Glissement de Stieregg, Grindelwald 2005

Les glissements sont classés en fonction de leur profondeur (superficiels, semi-profonds, profonds) et de leur activité (substabilisés, actifs, très actifs).


Les mouvements qui se situent au niveau du plan de glissement ou à sa limite sont particulièrement dangereux pour les biens matériels.

Coulées de boue Erlenbach

Agrandir l'image Coulées de boue, Erlenbach 2005

Coulées de boue

Les couches du sol saturées d’eau sur les pentes raides peuvent former des coulées de boue qui se déclenchent spontanément et s’écoulent assez rapidement (jusqu'à 10 m/s = 35 km/h). Le décrochement se produit le plus souvent lors de fortes précipitations, lors de périodes de pluie prolongées, lors d’une fonte des neiges intense ou du dégel du sol (permafrost).


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.naturgefahren.sites.be.ch/naturgefahren_sites/fr/index/gefahren_risiken/gefahren_risiken/ueber_naturgefahren/rutschungen.html